Les engagements à respecter

Le Challenge ne peut fonctionner sans une participation active des entreprises ! Concrètement, il s'agit de collecter les données d'énergie, d'identifier une personne relais et de communiquer auprès des salariés.

 

Collecter les données d'énergie

En début de Challenge, nous demanderons les factures d'énergie antérieures, pour établir un « point de référence » des consommations. En cours de Challenge, chaque participant doit renseigner mensuellement les consommations d'énergie dans l'outil OSEL. Les participants concernés par l'audit auront à remplir un questionnaire en amont.

 

Identifier une personne relais

Pour pouvoir participer au Challenge, l'entreprise devra nommer parmi ses collaborateurs une personne "Relais Énergie" qui fera le lien entre la direction, les salariés et l'organisation du Challenge (HESPUL). Le Relais participera aux formations organisées dans le cadre du Challenge : un atelier au printemps 2015, un atelier à l'automne 2015, le dernier au printemps 2016. Formé à l'utilisation des outils de suivi et de sensibilisation, le Relais Énergie veillera prioritairement au bon déroulement du Challenge et à la diffusion des bonnes pratiques au sein de l'équipe salariée.

 

Mobiliser l'équipe

La motivation des collaborateurs est essentielle pour débusquer les gisements d'économie d'énergie dans les locaux et adopter ou maintenir les bons gestes.

L'entreprise s'engage:

  • à organiser six "semaines de l'énergie" avec le soutien d'HESPUL
  • à réaliser les opérations d'économies d'énergie qui auront été identifiées. Celles ci-peuvent concerner les comportements ou la technique: ajustements des systèmes ou petits investissements
  • à diffuser des informations auprès des salariés sur les usages de l'énergie et
  • à les motiver pour qu'ils adoptent les bons gestes.

La personne Relais est centrale pour sensibiliser ses collègues, avec l'accompagnement d'HESPUL. Elle doit bénéficier du soutien de la direction et de la possiblité d'insérer des contenus dans les outils de communication interne de l'organisation : panneau d'affichage, newsletter, etc. Des petits événements peuvent être envisagés pour rythmer la participation au challenge.

Les meilleures pratiques seront valorisées.